Rosalie

Bonjour à tous!

     Voici la petite Rosalie Légaré âgée de 2 ans et demi. Elle est atteinte de la paralysie cérébrale et d’un manque de myéline au cerveau. Elle présente aussi un trouble visuel,  un manque de tonus (hypotonie) et des troubles alimentaires qui affectent son développement. Rosalie n’est pas encore en mesure de s’asseoir, de se tenir debout ou  de parler. En effet, son cerveau est jugé paralysé, donc il n’envoie pas toujours les bonnes commandes et le manque de myéline réduit considérablement la vitesse de ces commandes vers le reste du corps. De plus, elle n’est plus en mesure de s’alimenter par la bouche, elle a donc été opérée pour une gastrostomie. Malgré son âge, Rosalie ne fait pas encore ses nuits et dort peu le jour. Par contre, depuis sa naissance, Rosalie a participé à plusieurs thérapies de réadaptation(estimé à 680$/mois en ce moment) ainsi qu’à des traitements en chambre hyperbare (oxygénothérapie). Cette dernière alternative est très coûteuse (plus de 20 000$ à l’achat), mais c’est ce qui l’a aidée le plus à la faire progresser, et ce, en peu de temps (49 jours). 

PARRAINAGE

Nous avons la chance d’être parrainé officiellement par l’organisme SOS Handicapés. Ils aident des enfants comme notre Rosalie depuis 18 ans. Ils acceptent de remettre des reçus d’impôt à ceux qui le souhaitent. Ils s’engagent aussi à nous verser un petit montant lors de l’achat d’une chambre hyperbare (la valeur des taxes). C’est donc dire qu’ils croient au potentiel de Rosalie.

Alors, soyez sans crainte, vos dons vont à la bonne place et sont en sécurité pour le bien de notre Rosalie !

sos

PROGRÈS DE ROSALIE

Depuis l’âge de 3 mois, et ce, jusqu’à ses 2 ans, Rosalie a pu profiter de thérapies dans le réseau public. Malheureusement, malgré leur bonne volonté et le travail acharnée de Rosalie, leurs méthodes de travail étant davantage plus conventionnelles, les progrès ont été minces. Excepté au niveau visuel, où des améliorations importantes ont été remarquées. D’ailleurs, nous venons tout juste de recommencer les thérapies visuelles suite aux progrès obtenus avec la chambre hyperbare. Un suivi ponctuel est aussi obtenu pour la gestion des équipements techniques du quotidien.

Depuis ses 2 ans, Rosalie participe à des thérapies dans le secteur privé. Elle a ainsi gagné plus de tonus avec la Thérapie Medek, donc en 3 mois, qu’avec les exercices du secteur public durant plus de 1 an et demi. Une belle amélioration est visible, mais elle doit donc les poursuivre afin d’arriver à s’asseoir. Rosalie vient tout juste de débuter la Méthode Padovan qui se veut aussi une thérapie qui vise la réorganisation neurologique. Au niveau des traitements d’oxygénothérapie en chambre hyperbare, ses séances ont amélioré son langage. Elle babille maintenant au quotidien, donc plus fréquemment, et émet de nouveaux sons. Elle est aussi beaucoup plus de bonne humeur et ricaneuse. Cela fait toute la différence dans notre quotidien. Elle s’intéresse maintenant plus à ce qui l’entoure, a commencé à toucher des objets et semble plus consciente de l’action-réaction de ses jeux.  Des progrès plus majeur au niveau moteur, langagier et cognitif ont aussi été constaté par d‘autres familles comme la nôtre, ce qui nous permet d’espérer un bel avenir pour Rosalie.

Donnons- lui la chance de poursuivre ses thérapies hebdomadaires et d’obtenir de nouveaux traitements en chambre hyperbare.

Merci de partager ce site et de votre générosité.

La famille de Rosalie Légaré